top of page

Les chaises ou la poétique des angles de vue

Série débutée en septembre 2022 qui propose une approche différente de l'humain en abandonnant sa représentation physique immédiate pour n'emprunter que les chemins multiples d'une cartographie subjective de la présence humaine.

Les chaises et leur environnement deviennent le manifeste d'une présence révélée par son absence, laissant planer l'idée qu'il s'est passé ou qu'il aurait pu se passer quelque chose. Ce qui se fraie dans la mise en scène relève davantage de la combinaison de tous les possibles qui sous-tendent une histoire, que de l'histoire elle-même. L'univers plastique, territoire de symboles, d'empreintes, de traces, écriture dans laquelle s'essaie la matière à dire, ouvre les portes spatio-temporelles du sensible et de l'intime, piliers de toute interprétation personnelle d'un vécu ou d'un non-vécu. Ce qui se joue se noue et se dénoue à l'aune des mots entre les mots, des pensées entre les pensées, des mots entre les pensées, des regards derrière les regards. Bref tout ce qui relève du langage des interstices, des effluves, du mystère des accointances, de ce qui nous trimbale dans le "par-delà" et donne une assise à nos angles de vue.

bottom of page