Les maisons ou les murs de l'imaginaire

La maison, empreinte d'un espace dans un autre espace, vaisseau immobile incarné par le défilement de nos jours et de nos nuits, qui avale sans discernement l'ordinaire d'un quotidien et les réveils sous les premières neiges, et nous recrache nus et stratifiés, pétris de mémoire et de plans sur la comète.

La thématique de la maison qu'aborde cette série commencée en 2019 parle aux particules les plus élémentaires de nos pleins et de nos vides, contenus et contenants d'une appartenance à des histoires arborescentes poussant sur le terreau du huis-clos. Le poids de cette charge d'intime et de singularité qui fait notre identité est traité par une légèreté de trait qui pourrait contenir l'amorce d'un propos de maison.

C'est une série qui parle de la maison qui nous habite et la maison qui nous abrite.

© Tous droits réservés - 2020 - Pascale Vergeron

  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram